Gestes santé

Questions-Réponses: du chaud ou du froid sur ma douleur?

Vous avez une douleur, une tension, une gêne. Du chaud ou du froid? Lequel appliquer pour vous soulager? Vous hésitez.

1 objectif, 2 choix possibles et 3 questions pour faire le bon. 1,2,3 on vous guide pour mettre fin aux doutes, et aux douleurs.

Pour avoir le bon geste au bon moment,  il est nécessaire de comprendre la réaction du corps lorsqu’il est mis en contact avec le chaud ou le froid. Le premier effet lors de l’application du froid est l’anesthésie. Dans un second temps, une vasoconstriction s’opère: le diamètre des vaisseaux sanguins diminue. Moins de sang arrive sur le lieu de la lésion, ce qui réduit l’inflammation puisque les agents inflammatoires sont transportés…par le sang! Le froid joue ainsi un rôle anti inflammatoire, donc anti douleur! Tandis que l’application du chaud aura pour objectif une détente musculaire engendrée par une vasodilatation c’est à dire une augmentation du diamètre des vaisseaux sanguins, qui favorise l’élimination par le sang des toxines accumulées au niveau des cellules musculaires.

Dans les 2 cas, les conditions d’application sont les mêmes: une durée de 20 minutes par application, possibilité de répéter toutes les heures, avec une protection telle qu’une serviette fine entre l’applicateur et votre peau. Des poches de gel à placer au congélateur ou au micro ondes sont disponibles en pharmacie. Si vous n’avez pas de poche, vous pouvez utiliser une bouillotte pour appliquer de la chaleur, et un sac de petit pois ou des glaçons (la forme cubique n’est pas toujours l’idéal) pour appliquer du froid. Attention, il existe des contre-indications à l’application de chaud ou de froid dans certains cas, comme la présence d’une plaie ouverte, la grossesse ou les troubles de la circulation! En cas de doutes, renseignez vous auprès de votre pharmacien ou de votre médecin.

Capture d’écran 2015-07-20 à 14.23.33

Évaluez votre douleur: est-elle aiguë ou d’intensité moyenne? Si votre douleur vous empêche de vous mobiliser, d’aller travailler, si cette douleur vous maintient alliter, elle est considérée comme aiguë. Il faut alors appliquer du froid qui permettra à la fois d’anesthésier la douleur et d’accélérer la guérison. Si votre douleur est constamment présente, que vous la connaissez, si c’est une douleur de fond, sourde, si vous la caractérisez plutôt comme une gêne, un inconfort, c’est une douleur dite chronique. Dans ce cas, appliquez de la chaleur.

Capture d’écran 2015-07-20 à 10.29.31

Dans les 72 heures qui suivent l’apparition d’une douleur, il est recommandé d’appliquer du froid. Si vous avez mal depuis quelques jours, quelques semaines, quelques mois, vous pouvez alors appliquer de la chaleur qui diminuera les tensions musculaires et soulagera vos douleurs au quotidien. La chaleur est d’ailleurs efficace pour réduire les tensions cervicales et autour des épaules souvent présentes en période de stress ou en cas de mauvaises postures. Du baume chauffant ou un peu de chaleur appliqués sur ces régions, les soirs de semaine avant de vous coucher, et vos réveils vous sembleront moins difficile à affronter!

Capture d’écran 2015-07-20 à 10.29.27

 

En plus de la douleur, l’inflammation se caractérise par ces 3 symptômes : rougeur, chaleur, gonflement/oedème. Si l’un d’entre eux est présent, vous souffrez d’une douleur inflammatoire. Il est alors fortement recommandé d’appliquer du froid sur la zone concernée. Parmi les régions les plus fréquemment touchées par l’inflammation, on compte la cheville sujette aux entorses, le coude souvent source de tendinites, et le genou, articulation portante donc fréquemment traumatisée. Si votre douleur est modérée et n’est pas accompagnée de signes d’alerte, il s’agit peut être simplement d’un trouble mécanique ou d’une tension musculaire, vous pouvez alors appliquer de la chaleur.

 

Besoin de conseils sur les gestes santé du quotidien, consultez notre site web 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s