Gestes et postures

Quel point commun entre Tsonga et vous?

L’actualité des dernières semaines : les échanges de balles qui ont eu lieu à Rolland Garros. Service, coup droit, revers, smash: le tennisman fait preuve de puissance et de contrôle sur le terrain. Du côté des gradins, vous, vous ne maitrisez pas la raquette, à Rolland Garros vous prenez surtout le soleil, et pourtant il existe un point commun entre vous et Tsonga. Vous êtes tous les 2 susceptibles de souffrir d’une tendinite du coude. Lui, pour le poids de sa raquette et ses multiples frappes en revers; vous, pour votre frappe sur le clavier et le clic sur votre souris.

Capture d’écran 2015-06-10 à 11.10.56

Les joueurs de tennis redoutent cette blessure invalidante, et pour cause: elle porte le nom de leur passion. Le « Tennis Elbow » aussi appelé épicondylite est due à une hyper sollicitation des muscles qui s’attachent sur la partie externe de votre coude et se terminent sur vos doigts. Ces muscles vous permettent de relever vos doigts et votre main en extension. Lorsqu’ils sont inflammés, ils provoquent une douleur locale pouvant irradier jusqu’à votre poignet.

Au tennis, l’utilisation prédominante du membre supérieure et l’effort de stabilisation de la raquette expliquent que les muscles de l’avant bras puissent vite être fatigués et subissent des micro lésions, à l’origine de douleurs. Son « Tennis Elbow » a même forcé Tsonga à déclarer forfait lors de l’Open d’Australie en janvier 2015!

Mais pour vous, derrière votre ordinateur, déclarer forfait n’est pas une option envisageable. Et pourtant, cette tendinite est aussi fréquente chez la personne travaillant à un poste statique que chez un joueur de tennis. En effet, vous n’avez pas de balles à renvoyer, vous n’utilisez pas votre bras dans des mouvements de grande amplitude lorsque vous êtes assis à votre poste, pourtant vous sollicitez beaucoup votre avant bras. Observez le lorsque vous bougez vos doigts: vous voyez la masse musculaire à proximité de votre coude se contracter. Le simple fait de taper sur votre clavier met en jeux les muscles qui relèvent vos doigts. Frapper sur les touches de votre clavier n’est pas un sport d’athlète mais, si votre poste de travail est mal adapté et si votre posture est imparfaite, l’usure des fibres musculaires se fera sentir aussi intensément qu’après 4h d’échanges sur terre battue.

Pour éviter de souffrir d’un tennis elbow, le mot d’ordre est le même que pour le tennisman de haut niveau : la prévention.

  • Pour cela, surveillez votre posture. Assurez vous que vos poignets sont alignés avec vos avant bras lorsque vos mains sont déposées sur le clavier, les coudes à 90°.
  • Le matin échauffez vos avant bras en exerçant des mouvements de flexion extension des coudes et des poignets ainsi que des mouvements de « pronation-supination ».
  • Le soir étirez vos avant bras en emmenant vos poignets en extension puis en flexion. Chaque position doit être maintenue pendant 40 secondes pour un maximum d’efficacité.

Capture d’écran 2015-06-10 à 11.07.16

Et si la douleur apparait, prenez la en charge dès le début:

  • Glacez votre coude tous les jours pendant au moins 20minutes sur la zone douloureuse.
  • Hydratez-vous! La première cause de tendinite est la déshydratation!
  • Réajustez votre poste de travail.
  • Essayez de mettre votre membre supérieur au repos le plus souvent possible: évitez d’utilisez vos appareils électroniques lorsque la journée de travail est terminée, ne faites pas d’activités sportives tant que la douleur est présente.
  • Si la douleur s’installe, consultez votre médecin, votre ostéopathe ou votre kiné

Pour plus d’informations sur les TMS et leurs solutions: www.neo-forma.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s